artists: a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9

tenue de motard 4 lyrics – djadja & dinaz

[1er couplet : dinaz]

j’m’en rapelle à l’ancienne, j’vidais ton appart’ en 1/4 d’heure
ils ont retrouvé des corps froid dans un conteneur
écoutes mec, chez moi ça vend d’la drogue à toute heure
il t’a fait un coup de pute, taillade-le au cutter
si j’suis tapis, bah lendemain j’fais temps plein
qu’est ce que t’en dit un gros bolide qui met la tempête
étant p’t-t j’avais les crocs j’avais pas d’phone-tel
on la connait cette fille on sait qu’elle fait sa folle elle
j’suis capuché gros il s’fait tard
les anciens s’tuent au parrain
et dans la cave que ça découpe des grosses barres hein
des condés, les gyrophares
mon poto j’en ai marre
des potos qui t’font des phases et qui font semblant devant ta face hein

[pont : 1]
trop d’frères qu’on cond-mne
faut tenir le combat
comme d’hab j’suis coupable
mais t’inquiète j’ai les contacts
j’ai vu qu’ça s’ammène
quand t’as rien personne t’enmmène
il t’la mise à l’envers on rendra visite chez sa mère
gros bah oui, la vie n’est pas facile comme on t’la dit
et parmi, les gens faux bah il s’cache des amis

[2eme couplet : djadja]
j’suis dans l’tieks, mes refrés perdent la tê-té dans l’stup
y’a rien d’vrai à part s’niquer les poumons dans l’stup
j’suis perdu, j’ai l’impression d’me faire berner
j’suis encore jeune mais l’visage est déjà cerné
tellement cerné qu’la nuit les yeux sont fermés
j’dis à rs j’en ai marre de t’voir enfermé
d’la vermine : c’est c’qu’on était
d’l’argent c’est c’qu’on fait
mais t’inquiète on sait s’qu’on fait
à peu d’personne j’me confie
faut qu’personne rentre en conflit
parce que si c’est la guerre la vie d’ma màre on sait plus c’qu’on fait
plan a : finir tellement haut ne plus retomber
plan b : d’venir les plomber
plan c : ne plus pouvoir penser, pioncer
eux qu’est ce qu’ils m’veulent
même 1 kilo l’ont pas poussé ces chiens
j’étais tout seul , y’avait qu’le teh pour m’faire tousser c’est chiant
ils m’reste des frères des sûrs qui pourront jamais m’laisser
principe et valeurs, un pote à moi j’pourrais jamais l’baiser
on m’a dit c’est comme ça
des fois faut laisser comme c’est
j’ai toujours donné quand j’ai
et j’suis toujours resté comme j’suis
toi t’es pas resté comme t’es
tranquille j’t’ai traité comme tel
et vu qu’j’avais pas trop l’time
j’ai fait deuspi’ mais j’ai pris son tel

[outro]
y’a plus d’règles ouais y’a plus d’amour
mais y’a des armes , y’a plus rien qui nous arrête
le monde est à nous
p-sse par ici, si t’as quelque chose à dire
on va t’montrer qu’t’es pas fou
khalifi j’vois flou, khalissi dans la tête
devant la juge personne avoue

- djadja dinaz